Critères pour choisir des lames en composite

Pour vous vient le moment de choisir vos lames en composite, car vous allez procéder à l’installation de votre terrasse, clôture ou plage de piscine.

L’on connaît si bien l’élégance de ce type d’équipement, toutefois, pour que cette dernière soit totale, vos lames doivent être d’une bonne qualité.

Comment alors reconnaître des lames idéales ?

L’apparence, premier élément de séduction d’une lame composite

lame bois de meilleure qualiteContrairement aux idées reçues, toutes les lames en bois composite ne se ressemblent certainement pas. Chacune possède des particularités qui lui sont propres : son propre matériau, son ratio de bois, ses différents composants, son profilé ainsi que ses propres caractéristiques mécaniques.




Alors, quels critères prendre en compte notamment pour faire un bon choix et avoir la certitude de profiter d’une lame composite de bonne qualité ?

L’apparence constitue sans doute un critère essentiel. Une lame composite de belle allure est une lame sans imperfections :

pas de trous ; pas d’affaissement ; pas de courbes anormales.

Son aspect est régulier, homogène, net à la vue aussi bien qu’au toucher.

En somme, quand vous voyez une lame droite, lisse et nette, elle est esthétique.

De belles alvéoles et une belle couleur




Les lames alvéolaires en composite de bonne qualité présentent aussi des cavités qui sont à la fois nettes et régulières. Évaluez leur dessin pour avoir une idée des atouts de la lame qui vous intéresse.

En termes de couleur, le choix varie en fonction des goûts de chacun. Quoi qu’il en soit, la teinte d’une lame en bois composite de bonne qualité doit simplement respirer la finesse afin de mettre en valeur votre décor.

Et les lames pleines ? Cliquez ici pour voir ce guide

Un équipement solide

Choisir un équipement durable est certainement plus avantageux. Une lame de bonne qualité est ainsi résistante. Et elle résiste à la moindre éraflure. Plus longtemps elle préservera son aspect originel, plus grande sera sa qualité. Faites le test discrètement à l’achat : une lame composite que vous grattez légèrement avec votre ongle et qui laisse déjà une trace sera moins intéressante !

Quel ratio de bois ?

Certes, le principe de lame en bois composite est d’imiter le bois brut, au niveau de l’allure notamment.

Cependant, il n’est pas question que ses autres propriétés s’en rapprochent : votre lame doit être imperméable et rejeter puissamment la lignine, à l’origine du grisement de la lame.

Pour s’en assurer, informez-vous ainsi sur le ratio de bois utilisé dans la fabrication de la lame qui vous intéresse. Plus petit il sera, mieux ce sera.

pour simplifier : à plus de 70 % de fibres de bois, la lame composite est alors de mauvaise qualité, et à moins de 40 % elle commence à avoir un aspect de plastique.

Quelle composition plastique ?

Autre critère déterminant la qualité d’une lame en bois composite : sa composition plastique. Ici, le choix se fait entre deux grandes familles de plastique bien distinguées. D’une part, les polyoléfines, regroupant polyéthylène et polypropylène et d’autre part, le PVC. La première se veut plus souple et plus élastique. La seconde se veut principalement plus chère, avec une meilleure rigidité et une meilleure résistance au feu.

Quelle marque ?

Il va de soi que le nom de la marque d’une lame composite détermine son image. Une marque, c’est un passé, de l’expérience, une réputation, un prix, des garanties. Alors, préférez faire votre choix parmi des labels connus pour produire des équipements de qualité et vous serez sûr d’investir dans un équipement idéal.

Attention toutefois, les lames moins chères ne sont pas forcément de mauvaise qualité ! Tenez compte de tous les critères précédents pour trancher.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *